Le nouveau site de Grégoire & Desrochers utilise les toutes dernières technologie.

Pour une expérience optimale, veuillez mettre votre navigateur à jour

Mettre à jour Me le rappeler plus tard
Fermer

Accès privé

7 novembre 2013
La Fondation de l’Ermitage s’enrichit de plus de 30 000 $
La Fondation de l’Ermitage s’enrichit de plus de 30 000 $
Salle comble, mercredi soir… Pas moins de 130 personnes ont participé, à Victoriaville, au quatrième Souper des personnalités de la Fondation de l’Ermitage tenu au Complexe funéraire Grégoire et Desrochers. L’activité a permis à la Fondation d’ajouter dans ses coffres un montant de 33 333 $.
«L’an dernier, nous avions amassé un peu plus de 24 000 $. Je suis très contente, c’est au-delà de mes espérances. Les gens de Victoriaville répondent très bien, ils continuent de manifester leur générosité malgré les nombreuses sollicitations», a commenté Sylvie Côté, la nouvelle directrice de la Fondation de l’Ermitage, en poste depuis la mi-septembre.

Cette année, le maire Alain Rayes agissait comme personnalité invitée. Dans une brève allocution, le politicien a abordé les questions de la Politique des aînés et de l’accessibilité universelle.

«Victoriaville a une Politique des aînés, un plan d’action pour améliorer leur sort, a-t-il souligné. Nous misons aussi, depuis 1999, sur l’accessibilité universelle. Malheureusement, trop peu de municipalités l’ont fait.»

Victo a déposé son plan d’action concernant les aînés en mars dernier, a rappelé le maire. «Et dès septembre, nous obtenions notre certification Municipalité amie des aînés, confirmant le bien-fondé des actions proposées. Nous tenons à ce que nos aînés aient accès aux mêmes ressources que les autres citoyens, qu’ils soient des citoyens à part entière, qu’ils puissent vivre dans un milieu sécuritaire et s’épanouir en ayant accès à une panoplie d’activités.»

Le maire Rayes, par ailleurs, achève une tournée des résidences pour aînés de Victoriaville. «Mon constat, c’est que ce que les médias rapportent, on ne vit pas cela à Victoriaville. Le personnel des centres est attentionné, les résidents sont bien traités et mangent bien. Il faut les remercier ces personnes qui effectuent un travail extraordinaire», a-t-il signalé.

Avant de céder le micro, le maire de Victoriaville a invité les convives à ne sous-estimer aucun des gestes posés dans le quotidien. «Qu’il s’agisse d’un don, d’un travail humanitaire ou le bénévolat, nous avons tous la responsabilité de maintenir et d’améliorer notre qualité de vie», a fait valoir Alain Rayes.

Ce Souper des personnalités s’inscrit dans la campagne annuelle de financement de la Fondation de l’Ermitage qui a fixé l’objectif à 350 000 $, une campagne ayant comme coprésidents d’honneur, les frères Marchand, Yves, Jean et Jacques.

Yves Marchand a pris la parole, rappelant que l’amélioration des soins aux bénéficiaires et des équipements pour améliorer leur qualité de vie constituait leur motivation. «Il est de notre devoir à tous de faire notre part, qu’elle soit financière ou autre. Ceux et celles qui ont bâti la région ont droit à des soins adéquats», a-t-il exprimé. Source Journal la Nouvelle.
Toutes les nouvelles
Centres funéraires Grégoire & Desrochers • 1300, rue Notre-Dame Est, Victoriaville QC G6P 0B4 • 819 752-5131
Tous droits réservés © Grégoire Desrochers 2006-2014 • Conception et hébergement par Publi-web.net